Intouchables…

Posté le 23 janvier 2014

Depuis un an et demi maintenant, un jeudi sur deux, je me rends avec un groupe de 4 adultes dans un café associatif très sympa du 14ème arrondissement…. allez, comme je les aime bien, j’vais leur faire de la pub c’est un café qui s’appelle le moulin à café  .

Bref, on y va un jeudi matin sur deux, et les adultes aident le cuisinier à éplucher et couper les légumes et les fruits… ça les valorisent et leur permet de travailler la concentration et la motricité. Un jardin partagé avec un compost permet de les sensibiliser à la nature, la préservation de l’environnement, car à chaque fois, nous jetons les épluchures et autres déchets végétaux dans ce fameux compost (même si « bahhhh y’a plein de mouches ! »).

Depuis décembre, il y a un groupe qui est présent le matin pour y faire du QI CONG. Soit. C’est un café associatif, donc le principe est d’accepter le fait qu’il puisse aussi y avoir d’autres personnes qui travaillent ou font des activités différentes des nôtres. Aussi, sachant que le groupe serait présent ce matin lorsque nous arriverions, j’ai préparé mes 4 mousquetaires en leur demandant de modérer leur enthousiasme d’arrivée. « surtout on rentre sans faire de bruit, on va directement à côté des cuisines et on dit bonjour à l’équipe tout doucement pour ne pas déranger le groupe ».

Fière. Oui, j’ai été fière d’eux en les voyant entrer silencieusement et saluer l’équipe de cuisine dans le plus grand respect des personnes faisant ces mouvements bizarres.

Là, on fait la connaissance du nouveau chef : Gilles…. qui nous dit que contrairement à d’habitude, il n’y avait pas de légumes à éplucher ou à couper mais qu’il nous proposait de l’aider à presser des oranges et éplucher des clémentines pour la préparation d’une salade de fruits.Après lui avoir expliqué que je ne savais pas ce que donnerait leur travail aujourd’hui, puisque c’était une première, je commence à donner les consignes au groupe.

- vous allez vous laver les mains dans le calme pour ne pas déranger les gens et on va essayer de faire du jus d’orange.

- qui sait couper une orange en deux ? Dans quel sens vous la coupez ? Comment on peut aider C à repérer le sens de l’orange  avant de la couper ? Pourquoi il faut la couper comme ça ?

- Tu n’y arrives pas ? tu n’as pas assez de force ? ce n’est pas grave, tu coupes et ton voisin la presse. C’est un travail d’équipe et vous êtes tous très bons !

D’un seul coup, une dame vieille acariâtre arrive et nous dit :

- excusez nous, vous pouvez parler moins fort parce que nous, on n’entend pas notre prof.

je la fusille du regard en lui disant :

- excusez-nous, mais je dois leur expliquer comment faire et je ne peux pas leur parler moins fort.

- oui mais on n’entend pas

Me tournant vers le groupe :

- allez, on continue dans le calme.

Le jeune homme qui aide le chef, nous connait depuis quelques mois maintenant. Il vient me voir et me demande ce qu’il s’est passé. Je me confonds en excuses en lui expliquant mais en ajoutant : je ne peux pas ne pas leur dire de parler, je dois aussi leur expliquer comment faire et…

et là il me coupe et me dit de continuer comme si de rien n’était et interrompt le cours de QI Cong.

- Excusez moi de vous déranger. Je dois vous repréciser qu’ici, c’est un café associatif où se côtoient de nombreuses activités. Pendant que vous faites votre activité, il y a ce groupe qui travaille et aide à la cuisine. Ce sont des personnes en difficultés et on ne peut pas leur demander de ne pas parler. Alors merci de faire en sorte que chacun trouve sa place. MERCI.

Et il retourne à la cuisine en me faisant un clin d’œil et me disant : faut pas s’en faire ce sont des vieilles personnes aigries par la vie. Vous n’avez rien à vous reprocher, continuez comme d’habitude. J’ai trouvé ce mec GÉNIAL.

Bizarrement, quand les gens ont fini leur cour, quelques personnes, dont la prof, sont venues nous saluer et dire qu’elles étaient désolées et ne cautionnaient pas l’intervention de la vieille. Du coup, un monsieur a prit le temps de demander au groupe d’où ils venaient, à quelle fréquence ils venaient etc etc… me glissant un « c’est super ce que vous faites »… moi j’en ai rajouté en disant :

- ben je ne fais que les accompagner dans la vie parce qu’ils sont là, ils ont des capacités qu’ils peuvent mettre au service des autres… et qu’Intouchables, c’est pas qu’au cinéma ou à la télé !

On a déjeuné et passé un bout d’après midi comme notre habitude, dans la bonne humeur, avec un résident partagé entre « courrier international » et « closer »… (bah oui.. les attributs de Rihana vantés sur Closer sont quelque peu plus attractifs que les voitures éventrées par une explosion à Damas mais bon… il regardait les deux !). Ils ont mis leur table, débarrassé, félicité le chef cuisinier, salué les gens qui allaient et venaient dans le café… et j’étais fière d’eux.

Quelque part, je les ai même trouvé plus adaptés à l’environnement que certains clients impolis, fermés, imbus de leur personne. Ils étaient sociables tout simplement… dans une société qui définitivement l’est de moins en moins ! A se demander d’eux ou de ses clients, qui sont les personnes handicapées ?

 http://www.dailymotion.com/video/xnhfbb

Socialement vôtre,

 

2 commentaires pour « Intouchables… »

  1.  
    lucie.T
    1 février 2014 | 22 h 04 min
     

    super ce projet ! et l’équipe qui les accueille a l’air très attentive et à l’écoute de leur besoin !

    Répondre

    •  
      jadmirecequetufais
      1 février 2014 | 22 h 08 min
       

      C’est un partenariat qui s’est monté il y a un an et demi… l’équipe et les différentes personnes que j’ai pu accompagner (les groupes changent chaque trimestre) se sont mutuellement apprivoisées…. Nos hôtes ont appris à comprendre certains de leurs « petites » spécificités mais nous ont pris en sympathie… le partenariat est bien rodé aujourd’hui et ils savent que le respect est la base mutuelle de ce partenariat :) du coup… on est un peu à la maison maintenant et je trouve ça génial… je suis heureuse de ce qui s’est tissé dans ce truc :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez